Présentation

 

L’ensemble Cronexos a été fondé en 2009 par Barbara Kusa, Federico Yacubsohn et Nicolas Desprez : trois musiciens complices animés par le plaisir de jouer ensemble.

Jouer ensemble est avant tout une question de liens : avec son instrument, qu’il s’agisse de cordes frottées ou pincées, ou de la voix humaine, ainsi qu’avec les autres musiciens. Un lien qui unit aussi les œuvres, chacune ayant voyagé à travers le temps et les pays pour arriver jusqu’à nous.

Cronexos vient de cette conception. Jouer la musique ancienne aujourd’hui, c’est avant tout créer un lien (nexus) à travers le temps (chronos), les époques et les pays. La musique est un voyage permanent qui ne connaît pas de frontière.

Les musiciens de Cronexos ont le souci constant d’une interprétation fidèle aux textes originaux et aux traités d’époque, tout en apportant un regard vivant sur les musiques d’autrefois. Faire passer, avec un langage musical d’hier, un message contemporain et universel, telle est leur ambition.

Placés sous le signe du partage et de la découverte, les programmes de l’ensemble sont construits autour de thématiques qui revisitent l’histoire à travers la musique. Compositeurs de toutes nationalités se croisent et échangent, les civilisations dialoguent et s’enrichissent mutuellement.

Forts de leurs origines ainsi que de l'expérience acquise auprès de chefs d'orchestres tel Gabriel Garrido notamment, les musiciens de Cronexos se sont spécialisés dans le répertoire baroque latino-américain. Une musique entraînante, qui recueille toujours l’enthousiasme du public, et pourtant trop peu jouée encore aujourd’hui. Désireux de faire revivre ce répertoire de l’époque des colonisations espagnoles, l’ensemble propose des concerts mettant en avant la richesse de cette civilisation. Des œuvres oubliées, mises en valeur dans des programmes totalement dédiés à l’Amérique latine ou mettant en avant ses relations avec la musique d’Europe.

Afin de rendre l’expérience du concert plus enrichissante, l’ensemble apporte un soin particulier à l’explication des œuvres pendant le concert, privilégiant une présentation simple qui introduit l’œuvre et laisse le public se l’approprier.

Si le dialogue des cultures est l’un des mots-clés de l’ensemble, celui des arts l’est tout autant. C’est ainsi que les musiciens de Cronexos se produisent dans des spectacles mêlant lectures mais aussi danses. Ces événements permettent d’apporter un éclairage sur la prononciation de la langue à l’époque baroque ou la façon de danser grâce à des professionnels aguerris dans ces domaines.

Depuis sa création l’ensemble s’est produit en France, Allemagne, les Pays-Bas et en Amérique Latine, et a réalisé deux enregistrements : "A piè d’un verde alloro" (2010) et "Le Baroque sur les sentiers des Andes" (2014), tous deux parus sous le label Antigua92.